LES MOTIFS

Le rapport aux imprimés est très affectif, presque viscéral. Certains n’en aiment qu’un et ne veulent pas entendre parler du reste. D’autres s’amusent à les mélanger, pour peu qu’ils s’accordent avec leur intérieur. D’autres encore n’aiment que le noir et blanc, que les ikats ou que les kalam karis... autrement dit, peut-être même sans le savoir, ils ont une technique d’impression favorite.

Et vous ?